Crêtes et Sentiers Bages

randonnées

le 11-06-2019 22:31

2019-06-06 Argelès-Cap Béar

Avec Guy, petite marche à Argelès ce 6 juin 2019,

puis on a rejoint les 2 autres groupes au Cap Bear

pour un hommage à Sylviane.

Photos de Christian D.

 

                                                                      

                   

                   

                   

                   

 


 
 
le 11-06-2019 22:23

2019-06-06 Sylviane

Sylviane
 

 
 
 
 
 
 
 

SYLVIANE ENCORE AVEC NOUS…


Ce jeudi 6 juin 2019, chacun des animateurs habituels est présent, prêt à conduire son groupe de rando ; l’affluence habituelle des jeudis d’été, une soixantaine. Mais aujourd’hui, toutes les randos ont la même destination : le cap Béar… La météo ne bouscule rien : il fait pourtant un fort vent marin…

Les randos sont comme d’habitude, plutôt gaies, on parle beaucoup, on observe les fleurs, la mer est belle malgré les moutons. A l’arrivée au phare, on cherche des places à l’abri du vent, en attendant les autres groupes…

Et Simone demande le silence, obtenu immédiatement : c’est ici même, il y a un an, qu’ont été dispersées les cendres de Sylviane, emportée par ce fichu cancer qu’elle avait vaillamment combattu, mais en vain. Grande émotion, silence respectueux à l’écoute de ces paroles si douces, de ces mots si vrais : l’image de Sylviane, si souriante, apparaît à tous…


Et puis chacun va quérir les pierres ( il n’en manque pas, au cap Béar ! ) qui vont constituer un cairn merveilleux, parsemé de fleurs gages de liens tenaces… Un cairn, pour une montagnarde aimant les fleurs, que peut-on imaginer de plus beau ? La tristesse s’enfuit au galop, emportée par ce vent marin, tant cette construction donne de plaisir à tous, et la gaieté revient pour continuer la rando.

Aucun doute : même quand on ne croit pas à une continuation après la mort, on ne peut pas qu’être persuadé que là où elle est maintenant, elle a connu un moment d’intense bonheur…

                                                             

                                                             

 

 

Sourire délicieux de velours apaisant,

Yeux de pervenche clairs dans un regard complice

Lèvres douces d’amour, de baisers incessants

Visage de beauté inaltérable et lisse

Image de bonheur infini et puissant

Adorable compagne de mes jours propices

Nymphe de mes plaisirs, source de mes tourments

Emporte dans ton cœur nos joies et nos délices...

 
 


 
 
le 11-06-2019 21:47

2019-06-02 Cubières

Le 02 Juin 2019 avec Gérard.
Rando découverte chez les Gavatx ----> ICI
CUBIERES SUR CINOBLE


6 F ET 2 H = 8 Randonneurs
IBP : 44
Distance : 10, 500 Mètres
Durée totale : 5 h 50 mm
Temps de déplacement : 3 h 31 mm
Temps de pause : 2 H 19 mm
Moyenne de déplacement : 3 Km/h
Temps magnifique avec une température entre 24 et 28°
Doonées GPS de Gérard
Les photos de Nicole et Gérard.
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
 

LE GOURG DE L’ANTRE

OU LA RANDO DES GOURANCES


Nous sommes ( seulement ) huit au départ, ce dimanche 2 juin, pour une rando inconnue à Cubières sur Cinobre ( c’est chez les gabatxes ) : six habitués accros ( presque cent randos cette année à ces six ), une exceptionnelle quoiqu’ancienne au club, la seule qui est venue parce que l’heure de départ était 9 h, et le guide, Gérard, le roi des randos découvertes, toujours à la pointe lorsque l’occasion de se tromper se présente…


Nous quittons les entrées maritimes de la plaine pour trouver un soleil éclatant en Fenouillèdes, franchissons sans encombre le défilé de Galamus pour atteindre un petit village que nous traversons sans y prêter attention ( première erreur de la journée ) pour nous arrêter à un parking équipé de tables de pique-nique… Il est 10 h 10, le trajet est moins long que prévu.

Nous démarrons doucement, par une piste à plat, que nous devons suivre sur 400 m avant de prendre un sentier peu visible à gauche ( c’est les instructions de l’Indep… ). Personne n’aperçoit la trace d’un sentier à 400 m, mais nous trouvons une large piste au bout de 600 m, que nous empruntons : voici une multitude de fleurs diverses, orchidées, glaïeuls sauvages, marguerites, et bien d’autres, des chants de coqs, puis de poules ( les œufs sont tout chauds ), puis de toutes sortes d’objets divers, notamment des jouets d’enfants… Mais pas un chat ni un humain dans les parages ; parce que cette large piste – assez inconfortable toutefois – s’arrête là, au sein de ce capharnaüm… Nous cherchons vainement un sentier, sans résultat, et nous rebroussons chemin unanimement.

Au bas de cette piste apparaît enfin un humain, masculin d’ailleurs, habitant local, qui nous renseigne sur la situation du sentier recherché, que nous trouvons enfin, bien placé aux 400 m indiqués, mais véritablement invisible à des yeux de randonneurs, même expérimentés… nous grimpons une prairie traversée de sentiers en tous sens, jusqu’à l’orée d’un bois où nous pénétrons, cette fois-ci sur un sentier bien marqué et même balisé : ce sera le leitmotiv de la journée : balisage aussi dense partout où le tracé est évident, qu’il est inexistant dans les endroits incertains…


Mais nous sommes récompensés par un chemin très agréable, ombragé, joli, légèrement descendant, jusqu’au lit d’un ruisseau lui aussi absent, mais que nous franchissons sans nous mouiller les pieds. Puis nous trouvons une piste que nous n’empruntons pas, et continuons sur un sentier descendant en forte pente ( il est même pourvu d’une corde ! ) jusqu’au fond du Gourg de l’Antre : il s’agit d’un vaste trou d’une profondeur de vingt mètres et d’un diamètre de trente mètres, aux parois très abruptes quoique non rocheuses, au fond duquel paraît dormir une belle eau bleu-vert limpide, un très bel endroit : il s’agit d’un site d’effondrement donnant sur le lit souterrain de ce qui sera plus loin le Verdouble, rivière ô combien intéressante par son cours très encaissé et la clue qu’il franchit sous la Caune de l’Arago, un peu avant Tautavel.

Comme nous sommes un peu capricieux, nous ne remontons pas par le même chemin, mais par l’autre côté du gourg, tout aussi pentu mais pas équipé de corde !!! pour nous retrouver néanmoins au même endroit, sur la route de Cucugnan, que nous suivons ( dans la direction de Cubières ) sur quelques hectomètres. Un peu trop d’ailleurs, et nous nous arrêtons vers le col d’en Guillem, conscients d’avoir manqué de nouveau la piste DFCI 5a requise par l’Indep… Après longue hésitation, demi-tour, et nous trouvons finalement cette piste, qui n’est identifiée que cent mètres après sa jonction avec la route départementale… Jamais deux sans trois, entend-on… Alors, nous nous appliquons à la plus expresse vigilance, à la recherche d’un dolmen cette fois-ci. Mais cette piste grimpe avec application et constance sur plus d’un kilomètre pour 140 m de dénivelé, il est midi et demie, le soleil, un peu atténué par les frondaisons, se fait sentir : nous décidons de nous arrêter pour manger au sommet de la montée, où nous arrivons à 13 h juste. Espace repas correct, ombragé, de quoi s’asseoir, de quoi – tout juste - se positionner pour la sieste…

Nous repartons un peu après 14 h, ça descend. Nous devons trouver un chemin peu apparent à droite, en épingle… Huit paires d’yeux appliqués scrutent le bord du chemin, on mesure la distance, et nous trouvons une vague trace dans les ronces et les branchages… Et, ô surprise, des marques de balisage !!! extraordinaire, nous ne nous sommes pas trompés ! Et ainsi, après une nouvelle montée, et un parcours encombré de fils arachnéens auxquels sont suspendues des chenilles ( des pyrales du buis ), nous trouvons ce dolmen, effondré du côté de son entrée, mais arborant une dalle de pierre fort conséquente.

Après les photos d’usage, nous repartons, en direction d’un abri troglodyte, sur un sentier bien net et balisé, descendant, pentu, encore plus encombré de pyrales, qui nous amène à un bord de falaise spectaculaire, un beau panorama… qui nous révèle certainement que nous n’allons pas trouver ici d’abri troglodyte… Incroyable, nous nous sommes encore trompés !!! Pas de doute, il faut remonter ( le moral aussi ! ). Ainsi, peu avant le dolmen, nous apparaît en pleine figure ( non pas de nouveau des pyrales ) un écriteau bien net marqué « troglodyte » que nous n’avons pas vu en descendant… Il faut dire que cet écriteau est placé à contresens, alors que l’attention est attirée en cet endroit par deux écriteaux opposés, l’un marqué dolmen, l’autre Cubières… Et que ces satanées pyrales nous ont peut-être aussi un peu distraits.

Mais ce sentier, de nouveau bien balisé, nous conduit au pied d’une falaise inattendue, où se trouve effectivement un assez vaste abri, constitué par la fermeture en pierre sèche d’une balme au pied de la falaise.

Nouvelle interrogation pour reparti de là : l’Indep indique qu’il faut partir vers l’Est, en tenant le ruisseau sur la droite, ce qui est contradictoire… Nous ne trouvons pas de sentier côté Est, la route à atteindre est de l’autre côté : nous partons donc vers l’Ouest… et nous trouvons un nouveau balisage pour rejoindre la petite route qui mène aux Baillessats et à Bouchard. Nous prenons cette route en direction de Cubières, et nous la quittons peu après pour rejoindre le village plus directement par un chemin sans problème.

Nous arrivons au centre du village, où se trouve une pancarte « église IX° siècle » qui détourne les plus curieux, bientôt suivis par les autres : nous découvrons une église tout-à-fait particulière, de forme triangulaire, orientée au nord, de style indéfinissable, avec des voûtes en croisée d’ogives mais aucune ouverture de style gothique, et une chapelle rappelant le style roman. Nous trouvons enfin des explications ( très détaillées mais un peu longues à lire ) qui indiquent que l’église d’origine ( abbatiale d’époque carolingienne ), dont subsistent les piliers dans l’église actuelle, était beaucoup plus grande, orientée vers l’Est ( la chapelle qui reste était une absidiole de cette église originelle ), qui a été « coupée » et réorientée pour aboutir à l’édifice actuel.

Les derniers mètres de notre rando nous permettent encore de découvrir que ce village possède aussi un château, visitable, avec un jardin botanique…


Belle conclusion de cette belle journée très riche de découvertes et de péripéties, avec cette rando jugée trop courte pour être si loin, qui s’est révélée très intéressante et enrichissante, les pyrales s’étant invitées de façon intempestive et fort désagréable ( certains en avaient encore sur eux dans les voitures ! ). Mais nous avons évité les chenilles processionnaires…

 

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

              

                        

             

                     

                                            

                      

                      

                      

 

 


 
 
le 29-05-2019 21:29

2019-05-27 L'Estartit

L'Estartit - le 27 mai 2019

Promenade en bateau autour des îles Medes -

Resto La Masia - Village médiéval de PALS

Photos de Christian

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                                                                 

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                   

                                                                 

                              

                              

                

                

                

                

                   

 

 

 


 
 
le 25-05-2019 18:51

2019-05-23 Le Perthus


Belle balade de Pierre

au salt del fito, nous étions 23 participants

le 23 mai 2019 au dessus du Perthus.

 Les photos de Monique et de Pierre

 

                       

                       

                       

                       

                       

                                                 

                        

                        

                        

                        

                                                                           

                      

 


 
 
le 24-05-2019 21:54

2019-05-23 Montauriol-Calmeilles

 
Vers Montauriol avec Guy ce jeudi 23 mai 2019 pour 22 marcheurs.

Direction le Mont Héléna pour le thym la chapelle del Coll à Calmeilles .
Photos de Christian et Jacky.
 
 

 
                                                                     
                   
                   
                   
                   
                                                                  
                  
                  
                                            
                  
                  
                  
        
 
 
 
 



 


 
 
le 23-05-2019 21:54

2019-05-23 Collioure

Un grand merci à Marcel pour cette rando à Collioure,
le jeudi 23 mai 2019
 le moulin, le Fort Saint Elme ,le Fort Dugommier, le jardin de titan,
200 m de dénivelé ,7kms avec le beau temps
et toujours dans la bonne humeur!
Photos d'Isabelle.
 
                                                                        
 
       
       
                  
      
                                                    
          
 
 


 
 
le 21-05-2019 21:53

2019-05-19 Serrabonne

Les crêtes de Serrabonne avec Guy

le 19 mai 2019

Photos de Nicole

                

 

                      

          

                     

                     

                                                                                            

                                                                                       

la roche gravée......magnifique !!! 

 


 
 
le 17-05-2019 21:32

2019-05-16 Laroque des Albères

Balade vers Laroque des Albères
avec Pierre le 16 mai 2019.
Le chemin de la Florentine-le casot d'en Lic
 
Les photos sont de Pierre.
15 participants.
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
 
 


 
 
le 15-05-2019 21:02

2019-05-12 Prats Balaguer

Dimanche 12 mai 2019 avec Christian

belle boucle au départ de Prats Balaguer.

 Données GPS ----> clic

 Photos et vidéo ---> clic

 

Christian

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                                                                   

 

 

 


 
 
le 12-05-2019 18:11

2019-05-09 Salses

Avec Aline et François le 9 mai
 
Garrieuxaa à Salses le Château.
Temps lourd et un peu venté pour 12 participants
 
Photos de Christian D.et Jacky
 
                  
                  
                  
                  
                  
                  
                  
                  
                                                                                
                     
                     
                     
                     
                                               
                                                                      
 


 
 
le 12-05-2019 17:49

2019-05-05 Le Molinot

Le 5 mai 2019 Le Molinot-Jacouty.

 11 randonneurs avec des photos de Nicole.

 

 

                                                                                       

                       

 


 
 
le 11-05-2019 15:49

2019-05-09 Fort Dugommier

Port Vendres avec Pierre le 9 mai 2019

Fort Dugommier -----> ICI

et ancien chemin de l'eau ---> ICI

nous étions 27 participants.

Le photos de Nicole et Pierre.

 

                            

                            

                            

                            

                            

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 12-05-2019 à 08:52:44  (site)

Bravo pour la photo du jour

 
 
 
le 08-05-2019 18:11

2019-05-07 Ortaffa

Avec François le 7 mai 2019 vers Ortaffa

et les photos d'Isabelle.

 

                                                                         

                                       

                                

                           

                                                              

 


 
 
le 30-04-2019 22:06

2019-04-27 La Pinouse-Valmanya

La Pinouse le 27 avril 2019 avec Christian.

Données GPS Christian ----> ICI
17 participants, 16 km 200 .

Temps ensoleillé la matinée
puis le ciel s'est assombri à 12 h
et la fraîcheur s'est installée.

Isabelle, Jean-Jacques et Christian ont pris les photos
 
                                                                                           
                            
                           
                            
                            
                            
                            
                            
                            
                            
                            
                           
                            
                            
                            
                                                                    
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
                          
 
                           
 
 
 


 
 
le 29-04-2019 21:59

2019-04-25 Bages-le Tardiù

Le 25 Avril 2019 avec Gérard
Bages le TARDIU

IBP : 27
12 randonneurs dont 3 hommes et 2 enfants

Distance de 8.24 Km
Durée totale de 3 h 36 mm
Moyenne de déplacement : 2.7 Km/h
Temps ensoleillé avec quelques menaces
et une légère Marinade.
Dénivelé : 60 Mètres
Ascension totale : 84 Mètres
Photos de Christian D.
 
                                                                          
                                                                           
                          
                         
                          
                          
                          
                          
 
 
 


 
 
le 29-04-2019 21:47

2019-04-25 Valmy

Autour de Valmy le 25 avril 2019

Avec Pierre-les photos de Monique et Pierre.

 

                                                                       

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

 


 
 
le 25-04-2019 17:30

2019-04-14 Gorges de la Guiléra

Suite de la randonnée du 14 avril 2019

avec les photos de Jean-Jacques.

Les gorges de la Guilera.

 

                                                                      

                  

                  

                  

                  

     

     

     

     

                  

                  

                  

 

    

    

    

    

                                                                               

                  

                                                                  

 


 
 
le 22-04-2019 20:10

2019-04-18 Maureillas

Avec Pierre le 18 avril 2019.

Maureillas, le dolmen de la siureda.

Photos de Pierre.

                                                                        

 

                                                                   

                      

                      

                      

                      


 

              

 


 

                        

 


 


 

 


 
 
le 20-04-2019 17:01

2019-04-18 Céret

 Le 18.04.2019 

 Le Ventous  à CERET avec Gérard.

 

17 Randonneurs dont 4 Hommes.

Petite balade de 5 Km au-dessus de CERET.

Durée 3 Heures

Dénivelé : 135 Mètres et ascension totale de 174 Mètres

Température : 18° et temps couvert.

 

Les Photos de Chistian.

 

 

                                                                    

                  

                  

                  

                  

                  

                  

                                                                  

 


 


Commentaires

 

1. anaflore  le 21-04-2019 à 09:39:49  (site)

Bravo pour la photo du jour

 
 
 
le 18-04-2019 21:39

2019-04-14 Ille-Chapelle Casenoves

 

Le 14.04.2019 avec Gérard
Le long de la TET
à ILLES SUR TET

IBP : 44
16 Randonneurs dont 5 Hommes
Distance : 14.225 Km
Duré totale : 5 H 48 mm
Temps de Mouvement : 4 h 45 mm
Temps de pause : 1 h 45 mm
Moyenne de déplacement : 3 km/h
Température de 18 ° avec un temps
couvert et une légère Tramontane.
Dénivelé pur : 223 Mètres.
Ascension Totale : 583 Mètres.

 

Photos de Monique

 

 

 

 

 

 

                                                                          

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

                      

 


 
 
le 15-04-2019 20:02

2019-04 Les calanques

LES CALANQUES


Le troisième de nos « séjours courts », après Gavarnie et les gorges de l’Ardèche, avait lieu dans les Calanques, près de Cassis et de Marseille, entre le 1° et le 4 avril. Effectif plus étoffé de 19 participants, dont six hommes ( deux seulement dans les précédents séjours ), et plusieurs adhérents nouveaux… Un peu d’inquiétude donc parmi les organisateurs, qui aiment bien néanmoins ce côté aventureux et parsemé d’improvisations dans cette organisation soignée et complète que nous sert Simone avec sa bonne humeur inaltérable.


Nous sommes donc levés de bonne heure, ce lundi 1° avril : dès huit heures, les deux conducteurs des Jumpy ( voitures à neuf places ) loués sont prêts pour quérir ces engins ; première destination Llupia, à l’Intermarché : le magasin n’est pas encore ouvert, nous attendons quelques minutes, remplissons les formalités et Gérard peut partir avec son Jumpy, pendant que François s’en va à Pollestres pour quérir le second Jumpy réservé… qui n’y est pas !!! Suite à une erreur de date, le Jumpy a été loué à un autre client… Heureusement, il y en a un autre, qui était voué à la réforme… Le temps de le remettre en circulation ( administrativement parlant ), l’incident est arrangé ( ouf ! ) et François repart de Pollestres à 9 h 45.

Bien sûr, tout le monde est sur l’esplanade, tous prêts à partir, les voitures chargées jusqu’au toit… Outre les deux Jumpy, nous partons avec deux autres voitures, celle de Bernard Polit et celle de Simone, qui doit prendre au vol, à Narbonne, Marie-Hélène. A 10 h, nous partons.

Voyage sans histoire, nous mangeons sur l’aire de Lançon, qui est en travaux, ce qui ne facilite pas notre regroupement… Nous arrivons donc tôt à Roquefort-la-Bédoule ( c’est juste avant Cassis ), et nous nous installons dans les mobil homes réservés, selon les dispositions prévues par Simone ( tout n’est pas simple dans cette affaire, parce que les occupants de chaque mobil home ne se connaissent pas tous, et qu’il faut prendre en compte les susceptibilités de chacun ).


Il fait un temps plutôt agréable, mais les prévisions pour mercredi sont mauvaises : nous décidons donc de partir dès cette fin d’après-midi vers les calanques de Cassis proprement dites, c’est-à-dire Port Miou et Mont pins, voire celle d’En Vaux ; mais une communication insuffisante ou mal comprise va compliquer un peu la situation, certains se trouvant mal chaussés et dépourvus d’eau, peut-être aussi pris de court pour se mettre en situation « rando » dès ce soir.

Nous trouvons miraculeusement des places de parking exactement où il faut ( pas si facile que ça à Cassis ! ) et descendons vers la calanque de Port Miou toute proche, puis montons – c’est encore paisible – pour atteindre celle de Mont pins. Les paysages sont déjà superbes, mais nous n’avons encore rien vu. Arrivés au petit col qui sépare les deux calanques, la descente vers Mont pins s’avère déjà difficile : chemin très caillouteux, pentu. Mais il nous amène dans un lieu d’une grande beauté, une mer turquoise claire entourée de pins au fond de vallées profondes. Le sentier pour aller vers la calanque d’En Vaux – réputée la plus belle - apparaît trop difficile compte tenu de l’heure, et nous remontons, par un chemin plutôt facile, mais ça monte, ça monte… cent cinquante mètres de dénivelée, ça surprend… La pente diminue quand on prend la direction du retour, puis il faut tout redescendre. Les paysages sont toujours très beaux, mais la fatigue les dissimule quelque peu… Quelques poses pour admirer ces vallées et ces rochers, et nous finissons notre rando vers 19 h. En fait, nous n’avons marché que deux heures, pour 250 m de dénivelée, mais en l’absence de préparation psychologique, ça fait paraître la rando très éprouvante.

Il est temps d’aller faire des courses, nous nous enfournons dans un super U qui nous délivre des gourmandises en tous genres qui remontent un peu le moral. Pour le premier soir, chacun mange dans son mobil home, selon les dispositions prises.


Après une bonne nuit ( pour certains ), nous voici mardi matin, départ prévu à 8 h ½ pour les calanques plus éloignées, au départ des Baumettes ( Marseille ). Mais comme certains de nous doivent aller voir l’Opéra « la Force du Destin » le soir, au cinéma « Le Prado » à Marseille, nous convenons de reconnaître l’itinéraire pour y aller avant de rejoindre les Baumettes. Jusqu’à l’entrée de Marseille, tout va bien, nous nous suivons sans problème, mais alors nous nous perdons de vue : François, en tête, continue comme prévu vers le Prado, mais les autres, ne sachant par où continuer, prennent logiquement la direction des Baumettes, passent comme il se doit devant la fameuse prison ( très étendue ! ) mais ne s’y arrêtent pas et continuent par une route minuscule et escarpée jusqu’à Morgiou, au fond de la calanque. Du coup, François, après avoir effectivement trouvé le cinéma « le Prado » et rebroussé chemin pour aller aux Baumettes, se voit obligé d’aller aussi à Morgiou… Petit instant de mauvaise humeur vite balayé par la nécessité d’emmener le groupe vers une belle rando pour le plaisir de tous…

Nous partons d’abord voir le « village » de Morgiou, petit groupe de maisons protégé, très pittoresque au fond de la calanque, et nous voilà partis pour remonter le flanc de cette calanque côté sud, vers la calanque de Sormiou ( elles s’appellent toutes miou-miou ! ) : longue montée pas toujours facile, dans un panorama merveilleux toujours changeant… Nous arrivons sur la crête qui sépare les deux calanques, photos sans fin, puis reprenons notre rando pour redescendre vers le col de Morgiou, où nous mangeons, installés assez confortablement dans un espace mi ombre mi soleil.

Puis nous repartons pour achever le tour de la calanque de Morgiou, par un sentier agréable à flanc de montagne, avec quelques passages plus difficiles, toujours dans un panorama superbe, contemplant ce que nous avons monté le matin. Puis c’est la descente, assez raide, plusieurs passages difficiles dont tous viennent à bout courageusement, nonobstant quelques chutes heureusement sans gravité.

La rando est terminée vers 16 h, ce qui laisse du temps pour se préparer et se reposer avant l’Opéra ; nous sommes dix à y aller, les autres vont manger sur le port à Cassis. Re-trajet vers Marseille et l’avenue du Prado ( elle est très longue ), nous trouvons des places de stationnement à quelques centaines de mètres du cinéma et y arrivons assez tôt pour y trouver des places correctes.

Très belle représentation ( c’est une retransmission en direct de Covent Garden, à Londres ) de « la Force du Destin » de Verdi avec une distribution éclatante ( Jonas Kaufmann, Anna Netrebko, Ludovic Tézier ) qui ne nous déçoit pas, en dépit de décors et d’une mise en scène très en dessous des chanteurs, ceux-ci exceptionnellement bons : excellente soirée, même avec quelques coups de sommeil après cette rando ).

Nous sortons vers 23 h 30, il commence à bruiner ; le temps d’atteindre les voitures, il se met à pleuvoir ; le temps de reprendre l’avenue du Prado, il tombe des trombes d’eau, le retour est très pénible pour les conducteurs… Il est plus de minuit et demie quand nous arrivons à nos mobil homes.


Pendant ce temps, les autres, moins amateurs d’opéra, vont visiter Cassis, la ville, toute en pentes, le port, moins pentu mais pittoresque et actif, avant d’aller manger ensemble « chez César », sous la houlette de Gérard.


Et nous voici au troisième jour : il pleut tout de bon. Nous décidons donc d’aller d’abord visiter la savonnerie de Cassis, puis de manger au restaurant « chez César » à Cassis, repéré par Gérard la veille. François, fatigué, évite la savonnerie, néanmoins très appréciée au vu des achats effectués ; il n’évite cependant pas le repas, essentiellement basé sur la « marmite du pêcheur », diversement appréciée du reste. Pendant le repas, la pluie reprend ses assauts et vient à bout de la toile fort usagée qui couvre la salle où nous déjeunons : il pleut dans les assiettes, sur les têtes et sur les épaules innocentes… Jean-Jacques offre son parapluie, mais ces engins-là ne tiennent pas tout seuls : il faut soit tenir le parapluie, soit manger.

Nous revenons au campement où éclate une vive altercation bien mal fondée, que les organisateurs ont bien du mal à calmer, avant de reprendre les véhicules pour se rendre tous à Aubagne, pays de Marcel Pagnol, où nous visitons « le monde des santons », jolie exposition permanente de personnages en situation, puis « le monde de Pagnol », autre exposition permanente mettant en scène un certain nombre de scènes des œuvres de Pagnol.

Le retour voit s’égarer le jumpy de François, dont la fatigue n’a pas dû s’apaiser… Mais un vaste apéritif offert par nos nouvelles de Villeneuve et leurs cothurnes ( pas leurs chaussures, leurs compagnes de mobil home ) lui remettra la tête en place : excellente initiative qui va dans le sens de notre philosophie et vient à point nommé au bout de cette journée.


Petits repas dans les bungalows ce soir, la fin du séjour s’approche… Lever jeudi avec le soleil et un temps frais. Tous sont au travail pour ranger, nettoyer, vider les mobil homes, charger les voitures, si bien que dès 9 h ½ tout est prêt, vérifié, réglé et nous partons, la voiture de Simone avec Louisette et Marie-Hélène directement vers Narbonne, les autres à l’assaut du Cap Canaille : ce n’est pas un euphémisme, la route des Crêtes et fort pentue du côté de Cassis. Arrêts multiples sur les parkings, vues merveilleuses, photos innombrables, sur les Calanques que nous voyons dans leur ensemble, mais aussi sur La Ciotat et la côte au-delà, sur les îles : superbes paysages successifs baignés d’un mistral exemplaire, c’est-à-dire très froid, couronnés par la vue au belvédère du sémaphore, avec sa table d’orientation, que nous allons contempler à pied.

Descente vers La Ciotat, autoroute, arrêt ( de nouveau ) à Lançon de Provence, pour des repas tirés des sacs ou achetés sur place ; il ne fait pas très chaud. Le reste du voyage sans histoire, nous arrivons à Bages à 16 h et quelques poussières insignifiantes. Retour des Jumpy immédiat sans souci : c’est fini. Trois d’entre nous seront encore au théâtre ce jeudi soir, mais ce n’était pas dans le programme.


En résumé, et en somme, ce séjour s’est bien passé. On peut regretter de n’avoir pas eu que du beau temps, mais il n’est pas certain que tous auraient eu encore l’énergie pour une autre rando ; du reste, les objectifs de ces séjours sont aussi la diversité des points d’intérêt : la gastronomie et le culturel sont bien dans les objectifs de base ; l’intégration des nouveaux membres aussi, et cet aspect a été très positif. Nous sommes un club de rando, mais aussi un groupe de personnes dont les goûts, les caractères, les besoins, les plaisirs, les envies, peuvent et doivent être aussi variés que possible, même si cette diversité apporte parfois des difficultés ou des frustrations. Nous avons vu des lieux splendides, exceptionnels même, de près ( c’est mieux qu’en photo ) et passé de très bons moments ensemble…

 

                                                                          

                        

                    

                    

                    

        

                   

                   

                   

                                                                   

                    

                    

                    

                    

                                                                          

            

                  

                   

                    

                    

                    

                                                                                   

                    

                   

                   

                    

                    

                    

                   

                    

                   

                    

                   

                   

                   

                    

                    

       

                                                

                     

                     

                     

                    

                    

                    

                    

                    

                    

                    

                    

                    

                    

                    

 mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

 

                   

                   

mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

 

                   

                   

                                                                      

                                                                                   

                        

                    

                    

                    

                    

                                                                

                     

                     

                     

                     

 

 


 
 
le 13-04-2019 21:30

2019-04-11 Agouille de la Mar-Alenya

 Le jeudi 11 avril 2019.

Avec Gérad le long de l'Agouille de la Mar
depuis Alenya vers l'étang de Saint Nazaire.
Les photos de Régine et Christian D.


Petite balade le long de L'Agouille de la Mar
12 participants dont 3 Hommes.
d'Alénya jusqu'à l'étang de Saint Nazaire
 Aller et retour obligé.
7.160 Km et une moyenne de 3 Km/h
Temps couvert avec une tramontane
entre 80 et 90 Km/h.
 
                                                                    
                   
                   
                   
                   
                   
                   
                   
                   
 
ùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùù
 
                   
                   
                   
                   
                                                                  
 
 
 


 
 
le 12-04-2019 22:54

2019-04-11 Força Réal

 Pierre nous a guidé pour monter jusqu’à Força Réal

Le 11 avril 2019 et les photos d'Isabelle.
8 kms accompagnés par une forte tramontane
et des senteurs de thym et romarin !
 
                      
                      
       
       
                                              
     
 


 
 
le 12-04-2019 22:39

2019-04-07 Ille sur Têt

Rando avec François, le 7 avril 2019

Photos de Jean-Jacques.

 

EN REMPLACEMENT DE LA CLAPE…


La météo n’est pas très bonne, ce dimanche 7 avril où est programmée la rando à la Clape : risque de pluie le matin à 80 %, tramontane… Elle n’a pas été annulée, mais une autre a été envisagée pour éviter un voyage à Narbonne en vain : il n’y a que cinq participants à l’esplanade, ce qui signifie que la météo a dissuadé les candidats ; nous optons donc pour la rando de remplacement, à Ille-sur-Têt, vers les bornes frontière du Pilou d’En Gil. Une seule voiture, celle de Jean-Jacques, toujours fidèle. Il fait frais, mais rien de menaçant ; le Canigou est d’un blanc rigoureux ( on ne voit pas les rochers ), le ciel assez partagé, la tramontane encore au lit, comme les adhérents du club.

Nous sommes à pied d’œuvre à 8 h ¾, près de la déchetterie d’Ille. Départ paisible ( c’est plat ) en direction de la chapelle Saint-Clément, ruinée mais laissant apparaitre de grands murs bien appareillés ; c’est alors que commence la montée vers Régleille, sur un petit sentier encore tout mouillé de la pluie des jours derniers ; on monte ainsi environ 150 m, surveillés par le tombeau de la Sybille, puis il faut redescendre vers une petite rivière dite « la Riberette » mais appelée aussi plus en amont la Crabayrisse, et nous cassons la croûte auprès de cette riberette très jolie et accueillante.

Nous reprenons la montée, rejoignons la route de Bélesta et continuons à monter doucement vers Picanya et au-delà, jusqu’à un carrefour de pistes totalement dépourvu d’indications. Nous prenons la direction qui nous paraît celle des bornes frontière, que nous ne trouvons pas. Nous essayons une piste qui semble aller dans leur direction, mais celle-ci part en lacets, hors de propos… troisième tentative pour essayer de s’y retrouver : cette fois-ci la piste – heureusement plate – s’en va vers le nord-ouest, pas du tout où nous devons aller : demi-tour donc… En fait, nous avons manqué une piste et sommes parvenus à un autre carrefour de pistes, au-delà des bornes frontière recherchées : alors tant pis pour elles, nous repartons vers le Pilou d’En Gil…

La faim commence à taquiner certains, nous cherchons donc un coin abrité du vent pour manger. Il est midi ¼. Repas puis sieste, le soleil est là. Nous repartons à 13 h 30, vers la troisième borne frontière, que nous trouvons cette fois, à la cote 422, le plus haut point de notre rando. Nous traversons alors des champs de capteurs solaires, plutôt bien placés ( peu visibles ) en pleine montagne, nous descendons… Piste un peu monotone, nous croisons la route d’Ille à Montalba, puis la zone un peu habitée de Coundomy, dans une direction qui n’est pas celle du point de départ, si bien que les repérages habituels s’estompent… Mais le guide veille…Et nous rejoignons enfin le chemin du Puig Pedrous, que nous prenons en direction d’Ille. La fatigue se fait sentir, le sentier est joli, mais parfois pentu. Nous arrivons enfin à proximité des Orgues ( celles qui sont près de la Têt ). Nous prenons un petit sentier qui semble vouloir descendre dans la bonne direction, et qui nous amène à un point de vue extraordinaire sur les Orgues justement. Mais ce sentier passe soudain sur une corniche étroite, puis s’écroule littéralement jusqu’au fond !!! Demi-tour encore une fois, il faut remonter ; nouvelle recherche de chemin, voici encore un petit sentier qui descend très vivement, mais il y reste des marques de balisage jaune… Et ça passe, non sans mal, et nous parvenons au chemin de Cazenoves…

Il faut dire que l’itinéraire est représenté sur la carte comme balisé, de bout en bout. Dans la montée, on arrive à suivre le balisage, à raison d’une marque tous les cent mètres environ, et pas souvent dans les lieux incertains. Mais dans la descente, c’est épisodique, sinon inexistant. En fait, ce sentier ( celui du Puig Pedrous ) a dû être déclassé ( à juste titre vu son état ) et repris un peu plus loin comme l’indique une pancarte sur le chemin de Cazenoves ; mais en arrivant par le ahut, on ne le trouve pas…

Bref, il nous reste à parcourir presque deux kilomètres de route pour regagner la voiture : nous y arrivons à 16 h. Un petit détour par la boulangerie patisserie du couvent, et nous revenons à Bages, assez fourbus par cette longue randonnée.

 

                            

                            

                                                                                        

 

 


 
 
le 07-04-2019 21:45

2019-04-04- Valmy

Autour de Valmy le 4 avril 2019.

Aline a gentiment accompagné notre groupe de 16 marcheurs

sur la piste derrière le château de Valmy pour un aller-retour.

5 km environ par beau temps.
 
Photos de Christian D. et Régine.

 

                                                                      

                      

                      

                      

                      

                      

                                                                     

hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

 

                 

                 

 

 


 
 
le 06-04-2019 22:15

2019-04-04 Corbère


 

Le 4 avril 2019 avec Pierre

Départ de Corbère le long du ruisseau de la Coume

pour 8kms de découvertes de chapelles jusqu’au château.
Photos d'Isabelle et Pierre.

 

                                           

                                           

                                                     

                              

                                                  

                                                           

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                             

 

 


 
 
le 06-04-2019 21:44

2019-03-31 Maury

Vers Maury avec François le 31 mars 2019.

Les photos d'Isabelle.

 

                                                                                    

                         

                         

          

                    

                    

                    

                    

                    

                    

      

      

      

                   

 


 
 
le 06-04-2019 19:41

2019-03-28 Tour de Madeloc

Avec Pierre le 28 mars 2019 à la Tour de Madeloc.
Les photos de Pierre.
                                                                    
                  
                  
                  
                  
                                                                  
                                                                  
                   
                   
                   
                   
                   
                                                                        
 


Commentaires

 

1. anaflore  le 07-04-2019 à 11:56:25  (site)

bravo pierre pour la photo du jour

 
 
 
le 06-04-2019 19:31

2019-03-28 Passa-El Monastir

Le 28 mars 2019 à Passa-el Monastir

avec les photos de Christian D.

 

 

                                                                   

                 

                 

                 

                 

                 

                 

                 

                 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article